FR| EN
 


Mot d'André Lurton

Les GRAVES DE BORDEAUX qui se situent au sud de la ville, le long de la Garonne, représentent la plus ancienne région viticole du Bordelais.

C’est là, que déjà à l’époque romaine, naquit le vin qui, petit à petit, devait faire le tour de la planète.

Ses limites ont légèrement fluctué au cours des âges sans s’éloigner cependant de la périphérie bordelaise.

En 1905 leurs frontières historiques ont été fixées lors de la création du Syndicat Viticole des Graves de Bordeaux, qui comprenait exactement les mêmes communes que celles composant aujourd’hui l’Appellation d’Origine Contrôlée PESSAC-LEOGNAN.

Quand je suis arrivé dans cette région en 1965, j’ai découvert l’extraordinaire potentialité de ses terroirs. J’ai vite senti qu’il fallait les authentifier et leur remettre leurs lettres de noblesse sous la forme d’une Appellation Contrôlée.

Cette région en 1953 et 1959 fut la seule à accueillir les vignobles les plus méritants comme Crus Classés de Graves. Son identification comme AOC devint pour moi une évidence, justifiée par les qualités spécifiques de son terroir, la typicité de ses produits, son micro-climat, ses croupes de graves parfaitement dessinées par des ruisseaux qui assurent un bon drainage, les compétences et le savoir-faire de ses viticulteurs.

En 1987, l’Institut National des Appellations d’Origine s’est rendu à l’évidence en reconnaissant l’Appellation PESSAC-LEOGNAN.

Bienvenue chez nous. Nos grands Crus et nos Châteaux vous attendent pour goûter, avec nous, les vins qui firent, dans le passé, la gloire de Bordeaux et qui célèbrent aujourd’hui notre prestigieuse région.
 

André LURTON
 
 
 
I Mentions légales I L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération